PROPOSITIONS

INTERVENTIONS

LIBERATION

REALISATIONS

PUBLICATIONS

AMBRE et
formation d'adultes


RETOUR

Curriculum vitae en raccourci

Professions:
  • théologien (MTh, pasteur réformé)
  • journaliste RP
  • formateur d'adultes: diplôme fédéral
  • interprète (non diplômé, mais expérimenté, interprétation simultanée ou consécutive de l'anglais, de l'espagnol, et de l'allemand vers le français).
  • correcteur: longue expérience
Théo Buss est né en 1942 à Zurich (Suisse). Trilingue (français, espagnol, allemand). Ecoles et formation en théologie à Neuchâtel, en Suisse romande. Engagé très tôt dans les Unions chrétiennes (UCJG), et le mouvement étudiant. En 1966, président de l'Union nationale des étudiants de Suisse. Engagement ecclésiastique d'emblée oecuménique. Consacré pasteur réformé en 1969. A quatre fils et une fille, tous adultes. Divorcé.

Etudes de théologie postgrade à Cambridge (GB), et études de langues à Madrid et Perugia (Italie). Parle et écrit couramment cinq langues: français, allemand, espagnol, anglais, italien. Comprend aussi un peu le portugais et le russe. 1982: brevet de journaliste, inscrit au registre professionnel. Après cinq ans de formation en cours d'emploi comme formateur d'adultes, obtint son diplôme en 1997.

Au cours de son existence, il s'est toujours engagé dans le mouvement oecuménique, ainsi que dans une variété d'associations, telles qu'Amnesty International, Magasins du monde, Forum social mondial et européen, Déclaration de Berne, etc.




Réalisations

  • 1969-70 en Sicile: auprès du Servizio Cristiano à Riesi, avec la Chiesa Valdese (Eglise vaudoise d'Italie)

  • 1970-77 au Locle en Suisse: après un stage de six mois comme ouvrier d'usine, pasteur de paroisse, chargé de la jeunesse et de l'oecuménisme

  • 1977-79 premier séjour en Bolivie: au nom de l'Eglise méthodiste, militant très actif dans l' Assembleé permanente des droits humains de Bolivie

  • 1979-82 responsable romand, avec siège è Lausanne, du Service d'information Tiers-Monde (aujourd'hui Service de documentation et Infosud), organisme de la Communauté de travail des Oeuvres d'entraide (aujourd'hui Alliance Sud)

  • 1982-91 attaché de presse du Conseil oecuménique des Eglises (COE), à Genève, avec les secrétaires généraux Philip Potter et Emilio Castro. A participé à toutes les Assemblées du COE depuis la quatrième: Upsal 1968, Nairobi 1975, Vancouver 1983, Canberra 1991, Harare 1998, Porto Alegre 2006, ainsi qu'à de nombreuses grandes conférences oecuméniques dans les cinq continents

  • 1991-92 pasteur au Centre oecuménique de Meyrin (GE)

  • 1992-96 professeur à l'Université catholique de Bolivie à Cochabamba, faculté de philosophie et théologie, coordinateur du programme académique de l'Institut bolivien de théologie à distance, activités culturelles: co-fondateur d'un ciné-club oecuménique, qui fonctionne toujours

  • 1997-98 pasteur à Betschwanden-Braunwald, canton (alémanique) de Glaris

  • 1998-2005, secrétaire romand de Pain pour le prochain, oeuvre d'entraide protestante qui fait toutes ses campagnes de manière oecuménique, avec ses partenaires Action de Carême (catholique romain) et Etre partenaires (catholique chrétien). Développement durable (insistance sur justice/écologie), remise en question du système d'exploitation économique du Sud par le Nord, résistance à la mondialisation néolibérale, tels ont été les accents qu'il a posés dans ce ministère romand, centré sur la libération.

  • 2005-08, travaille comme formateur de formateurs à Managua au Nicaragua, au service du Centre interconfessionnel d'études théologiques et sociales (CIEETS), dans la formation de leaders en développement socio-ecclésial. Edition et rédaction des modules de formation (1300 p.). Séminaires de licence et séminaire de maîtrise.

  • Novembre 2008: Cours "La situation politique en Amérique latine: une nouvelle donne" dans le cadre de l'Unversité populaire, à Neuchâtel et à La Chaux-de-Fonds. Interventions dans sept classes sur l'histoire latino-américaine (Lycée Denis de Rougemont, Neuchâtel).

  • A fait partie de divers mouvements: Déclaration de Berne, Amnesty International, membre fondateur des Magasins du monde, Service civil international, attac, Forum social mondial, etc.




Publications

Auteur de plusieurs brochures, d'une infinité d'articles, et de trois livres:
  • La Bolivie sous le couperet, 1982, Ed. Pierre-M. Favre/CETIM, Lausanne et Genève, 1982

  • El Movimiento Ecuménico en la Perspectiva de la Liberación, CLAI, La Paz/Quito, 1996

  • Mantener la esperanza en tiempos de globalización, CIEETS, Managua, Nicaragua, 2006.

N.B. Pour clarification, mention doit être faite d'une prédication radiophonique prononcée à la Collégiale de Neuchâtel le 9 mars 2003, en ouverture de la campagne de carême, qui a eu une répercussion insoupçonnée. Partant du Cantique de Marie, Théo Buss avait mentionné le fait que bien des fortunes en Suisse avaient eu à voir avec le trafic des esclaves. Sans vouloir ni changer ni juger l'histoire, il avait demandé qu'aujourd'hui on mette fin au système d'exploitation des pays du Sud par les pays et les organisations partie prenante du "consensus de Washington" (Fond monétaire international, Banque mondiale, Organisation mondiale du commerce et leurs membres). Dans la crise financière du "capitalisme sauvage", ou "capitalismo casino", comme on dit en Amérique latine, on voit la conséquence de l'abandon de l'éthique et de la responsabilité sociale par les "élites" néolibérales.